Ergothérapie

L’objectif de la prise en charge en ergothérapie concerne le maintien ou l’amélioration des capacités de la personne atteinte du syndrome de Rett dans un but fonctionnel.

La rééducation intéresse particulièrement :

  • L’appréhension et l’investissement de l’espace au travers des déplacements, des transferts de position et de postures diverses.
  • L’action sur les objets : il s’agit de transformer un ou plusieurs mouvements combinés en un geste fonctionnel afin de pouvoir agir sur l’environnement. Ceci s’applique à la motricité globale et à la motricité fine.
  • Permettre à la personne de développer ses capacités de préhension, en l’aidant à initier le mouvement et à améliorer l’efficacité de son geste par l’approche de l’objet, la prise, le maintien de la prise, la maitrise de la vitesse et de la force, le transport et la direction du geste et enfn le lâcher.

La réadaptation s’intéresse à optimiser les capacités de la personne ou à contourner ses incapacités afin de la rendre la plus autonome possible et également à améliorer son confort.

L’ergothérapeute est à même de concevoir des petits appareillages pour faciliter ou améliorer l’efficacité de la préhension ou du geste. Afin de donner aux enfants le maximum d’opportunités de se développer harmonieusement, dans le confort, le plaisir, la relation à l’autre et à l’environnement, il est important de leur offrir un panel diversifié d’installations et de situations motrices et  sensorielles adaptées à leurs capacités, à leurs besoins, à leur niveau d’évolution, et à leur rythme.
De même, quelles que soient les installations et les activités choisies, afin que chacun s’investisse et adhère aux activités et adaptations qui sont proposées, il est important qu’elles soient relativement faciles à mettre en place pour l’entourage (éducateurs, rééducateurs et familles), et que tous travaillent en collaboration et s’apportent mutuellement des éléments et informations per-mettant d’adapter au mieux la prise en charge.

Pour le plaisir et le bien être des enfants polyhandicapées, il suffit souvent de deux doigts d’imagination, d’une bonne dose de savoirfaire, et de lier tout cela avec force, communication et relations.

Posted in Syndrome de Rett.